Faire du Yoga et méditer en Inde

 

Faire du Yoga et méditer en Inde

 

Pays à grande valeur touristique et culturelle, l’Inde est aussi le berceau de l’une des religions les plus pratiquées au monde.

 

Il s’agit du yoga et de la méditation qui en constitue l’une des étapes fondamentales. Il faut d’ailleurs comprendre à propos que des centaines de personnes voyagent pour se rendre en Inde afin de se faire former dans des centres de yoga dont il existe plusieurs formes.

 

Si vous êtes en visite en Inde avec votre evisa indien, c’est une activité à laquelle vous devriez penser pour les bienfaits qu’elle peut vous apporter.

 

 

A propos de la médiation

Autant que le yoga, la méditation existe en Inde sous plusieurs formes. Chaque courant religieux l’enseigne selon ses principes et préceptes, même s’il faut convenir de ce que les objectifs sont dans la plupart des cas les mêmes, c’est-à-dire le lâcher prise qui aboutit à la maîtrise de soi. On trouve donc :

 

  • La méditation bouddhiste : il s’agit de trouver un lieu calme et assez proche de la nature. Le pratiquant s’assoit à même le sol, ce qui permet de travailler son attention et la tranquillité de l’esprit.
  • La méditation vipassana : si le but visé est la compréhension des vérités universelles, dans son processus, cela aboutit à une purification de soi. Elle est considérée comme l’une des méthodes de méditation les plus anciennes du pays autant que l’hindouisme qui est la principale religion.
  • La méditation taoïste : son but est de faire en sorte que le pratiquant puisse ressentir l’énergie spirituelle qui l’habite.
  • La méditation transcendantale : sans imposer de position prédéfinie ou de lieu, elle consiste pour le pratiquant à se maintenir dans une immobilité et un calme interne pendant quelques dizaines de minutes.

Il est possible de pratiquer la méditation un peu partout en Inde. Cela dit, il faut savoir quel type de méditation choisir afin d’être correctement orienté. En effet, il n’est pas rare de tomber sur des séances publiques de méditation comme celles données par le Dalaï-lama.

 

De même, précisons qu’il n’est pas le seul à donner des séances publiques de méditation :

 

le 17 èmeKarmapa en donne aussi à McLeodGanj. Par contre, si votre objectif est de profiter de vos vacances en Inde pour apprendre à méditer, alors vous devrez vous tourner vers des lieux comme le Root Institute for Wisdom Culture à Bodhgaya, L’International Meditation Centre, le VipassanaMeditation Centre, le Deer Park Institute, le Mahabodhi Centre ou dans les centres de Rishikesh à Utttarakhand.

 

 

A propos des bienfaits du yoga

Le principal but du yoga est d’arriver à unir le corps et l’esprit du pratiquant. Étymologiquement, yoga signifie d’ailleurs « Union » et le pratiquant du yoga est le yogi. Cet objectif est atteint en adoptant plusieurs types de postures aussi complexe les unes que les autres que l’on nomme aussi asanas.

 

C’est le cas de la position du lotus. Mais il importe de préciser qu’il existe essentiellement deux types de yoga, celui sportif et l’autre spirituel. Par ailleurs, l’une des données dont il faut tenir compte, c’est que le yoga a largement eu le temps de connaître des évolutions depuis sa création de sorte qu’aujourd’hui il en existe plusieurs courants.

 

  • Le hatha yoga : il est basé sur des exercices de respiration et des postures assez rudes selon le niveau de pratique des yogis. Une bonne pratique procure souplesse et relaxation, ainsi qu’un soulagement du mal de dos. Le hatha yoga est connu comme étant la forme la plus ancienne de yoga pratiquée en Inde.
  • Une séance de hatha yoga peut durer 90 minutes.
  • Le sivananda yoga : pratiquer cette forme de yoga revient à accepter d’entrer dans le rang des végétariens. Elle est essentiellement axée sur le bien-être et la santé avec une bonne part faite à une méditation quotidienne.
  • Le bikhram yoga : très en vogue en Europe depuis quelques années maintenant, le bikhram yoga se pratique dans une salle close chauffée à 40°C. Cependant, il faut, pour que les conditions soient bien réunies que l’air reste humide à hauteur de 40 %. Elle se pratique durant une 40 minute.

Malgré cette petite différence qui apparait dans la forme, il ne faut pas oublier que la méditation fait partie intégrante des séances et qu’il est facile d’apprendre le yoga. Aussi, le yoga est profondément ancré dans les pratiques quotidiennes des indiens qui y associent des pratiques comme l’ayurvéda ou la médecine traditionnelle.

 

Il est possible de se faire initier partout dans le pays (mais surtout dans le Nord et dans les temples). Mais qu’à cela ne tienne, car tous les lieux d’enseignement ne donnent pas des cours de yoga pour les débutants. En outre, depuis 2014, l’Union indienne a décrété la date du 21 juin comme étant celle de la célébration internationale du yoga.