Skip to content
Quel est le climat en Inde ?

Quel est le climat en Inde ?

Quel est le climat en Inde ?

 

L’Inde possède une très grande variété de climats. On trouve généralement dans ce pays un climat tropical au sud et un autre tempéré et alpin au nord. La forme géographique de l’Inde ainsi que sa topographie influencent beaucoup le climat. Ceci est dû aux deux régions qui sont l’Himalaya qui se trouve au nord, et le désert de Thar qui est au nord-ouest.

 

 

Les différentes saisons en inde

 

 

L’Inde est un pays tellement large que les conditions climatiques du nord n’ont rien à voir avec celles du sud. Selon l’avis des climatologues le climat de l’Inde peut être réunir en 4 saisons.

 

La période de l’hiver dure de janvier à mars. Le froid atteint son paroxysme à partir de décembre ou janvier. On constate alors la température qui varie entre 10 à 15 °C dans les zones du nord-ouest. Contrairement au sud-est où la température avoisine 20 à 25 °C.

 

L’été ou encore appelé la pré-mousson dure généralement de mars à juin ou encore d’avril à juillet au nord-ouest du pays. Au niveau de l’ouest et le sud, on constate une hausse des températures en avril et pour le nord c’est en mai. La température moyenne dans le pays varie entre 32 et 40 °C.

 

La saison pluvieuse ou encore la mousson se déroule entre juin et septembre. Elle débute par des jours pluies au sud-ouest qui tombent vers la fin mai et le début juin. La période de la mousson commence à prendre fin dans les régions du nord au début du mois d’octobre.

 

La fin des pluies ou post-mousson dure à partir d’octobre jusqu’en décembre. Au niveau du nord-ouest du pays, le ciel est généralement privé de nuage au mois d’octobre et novembre. Contrairement au sud de l’Inde, on assiste à des précipitations à la fin de l’année.

 

 

 

Quand partir en Inde ?

 

 

Les différents types de climat compliquent la tâche aux visiteurs pour trouver la meilleure période pour voyager dans le pays indien. Cependant, en ce qui concerne les collines et les plaines, la meilleure saison pour visiter l’Inde va de novembre à février.

 

En mars, les régions du sud sont toujours frappées par les sécheresses. On assiste à l’arrivée d’une saison chaude, avec une amplitude thermique dans le mois pouvant être supérieur à 35 degrés dans le sud.

 

Au niveau des îles du sud et la côte sud-est, de fortes pluies continuent de tomber jusqu’en décembre. De plus dans ce mois les cyclones sont toujours présents, donc il vaudrait mieux y aller entre janvier et février.

 

Au cas où vous devriez voyager seulement en été, il vous est possible d’aller dans le nord-ouest. Dans la région du Rajasthan, les pluies sont peu fortes, ainsi donc vous pouvez partir en été.

 

Vous trouverez une chaleur étouffante et quelques averses, généralement peu abondantes. Vous pouvez aussi visiter pendant l’été les montagnes de la région de Jammu et de Cachemire peuvent qui se trouvent dans un espace d’« ombre pluviométrique ». De plus dans la zone nord-est, l’Himalaya est touché par la mousson d’été.

 

La mer est difficile d’accès durant toute l’année en Inde puisqu’elle est chaude pour nager. Il est alors préférable de visiter la côte ouest à Goa de décembre à février, et celle de l’est en janvier et en février pour de belles vacances au bord de la mer.

 

 

Quoi porter pour s’adapter selon le climat ?

 

 

Vous pouvez porter pendant l’hiver, dans les villes du nord comme New Delhi, Amritsar et les régions montagneuses du sud, un pull et une veste chaude pour le soir.

 

Aussi, des vêtements légers de demi-saison le jour, une veste, un bonnet et une écharpe pour une soirée froide. Pour les régions au centre-sud comme Calcutta ou Hyderabad, un vêtement léger le jour, une veste simple et pull pour la soirée.

 

Dans les régions côtes centrales et méridionales, comme Mumbai, Pondichéry ou encore Goa côtes centrales et méridionales, vous pouvez porter des vêtements légers. Aussi un sweat-shirt léger et foulard contre la brise pour le soir. De même un léger imperméable ou un parapluie en décembre contre la pluie.

 

Dans la zone de l’Himalaya : à environ 1 500/2 000 mètres (Srinagar, Darjeeling), des vêtements chauds, blouson, bonnet, écharpe. Au-dessus de 2 000 mètres, des vêtements chauds, comme dans l’hiver européen, chaussures de randonnée, lunettes de soleil, crème solaire. Aux altitudes plus élevées, des vêtements pour le grand froid, sous-vêtements thermiques, collants de molleton, gants, veste chaude, bonnet, écharpe.

En été, pour toutes les zones à basse altitude, des vêtements très légers et en fibres naturelles, imperméable léger ou parapluie. Un sweat-shirt léger et un foulard pour le nord ; turban du désert au nord-ouest ; un foulard contre la brise sur la côte. Un sweat-shirt léger pour le soir sur les zones de colline (v. Bangalore).

 

Pour les montagnes du sud (Ooty), des vêtements de mi-saison, imperméable, veste, pull-over.
Pour l’Himalaya : autour de 2 000 mètres (Darjeeling) des vêtements de mi-saison, imperméable, veste, pull-over. Aux altitudes plus élevées, doudoune, bonnet, gants, écharpe.

Pour entrer dans les temples il faut enlever les chaussures et porter des vêtements pas trop décolletés.
Dans les zones rurales, les chaussures fermées peuvent être utiles contre les serpents.

 

 

Comment voyager en inde ?

 

Pour visiter l’Inde, vous avez à votre disposition plusieurs possibilités. Les moyens les plus fréquents restent l’avion ou le bateau. En fait, il existe une panoplie de compagnies aériennes qui peuvent vous permettre d’effectuer le voyage.

 

C’est le moyen de transport le plus plébiscité par les Occidentaux. Ceci pour la simple raison qu’il est très rapide et permet de rejoindre le pays dans un délai relativement court.

 

Une fois sur place, vous pourriez choisir de rejoindre l’Inde du Sud ou les températures sont clémentes pour les touristes. La végétation est assez dense et il est possible de visiter un parc national.

 

Un autre moyen très apprécié par les Européens pour se rendre en Inde reste les bateaux. Un peu plus lent que l’avion, il vous permet quand même de profiter d’un confort sans pareil.

 

Si vous allez en Inde durant la saison la plus chaude, vous pourriez profiter des climats chauds de la région pour visiter des endroits à couper le souffle. En fait, entre les massifs du pays, les merveilles de Bombay ou Jaipur, les pôles touristiques sont très variés. Il faut dire aussi que le relief de certaines régions est vraiment à couper le souffle.

 

Les fans du train ne seront pas aussi déçus. En fait, il est aussi possible de rejoindre le pays par voie ferroviaire. Toutefois, en choisissant cette méthode, il faudra faire beaucoup d’arrêts et passer un peu plus de temps sur la route.

 

Un road trip est également une solution envisageable. Si vous avez du temps et que vous aimeriez découvrir toutes les merveilles de la région, vous pourriez faire un voyage par voie terrestre.

 

Il faut avouer que cette méthode est particulièrement contraignante, mais très profitable pour le voyageur. Ce dernier a une occasion unique pour découvrir la culture et les spécificités de la région.

 

Dans chaque zone, une escale peut être réalisée pour s’imprégner de la culture et des mœurs de chaque région. En effet, il faut préciser que les pays limitrophes de l’Inde sont aussi de très bons pôles touristiques.

 

C’est donc une occasion rêvée pour faire d’une pierre deux et découvrir les richesses de tout un continent. Pour les voyageurs français, il est recommandé de se servir du visa électronique pour aller en Inde.

 

 

Lisez notre article sur Quels vaccins pour l’Inde ?