Quand partir en Inde du sud

Quand partir en Inde du sud

 

Considéré comme un sous-continent, l’Inde est un pays dont le climat n’est pas unique et généralisé. Autrement dit, la température n’est pas le même dans tout ce pays d’Asie du sud. Ce sont des informations qu’il faut avoir avant d’aller y dépenser quelques roupies au cours de saison touristique grâce à votre visa pour l’Inde.

Généralité sur les climats du sud de l’Inde

Il faut déjà comprendre à propos des saisons qui caractérisent le Sud de l’Inde que c’est dans cette partie du pays que naît la mousson avant de monter dans le Nord. Plus précisément, la mousson commence dans le Sud-Ouest indien. De même, le Sud-Est connait une mousson en provenance du Nord-Est. Par contre, l’extrême Sud ne connait pas de saison froide, ce qui signifie qu’au moment où il fait froid dans les autres régions, il y fait plutôt une température très agréable. En somme, on retiendra que l’Inde dans son ensemble connaît trois saisons : une saison humide, une autre chaude et l’autre fraîche.

Tout savoir pour visiter l’Inde du sud

Connaître les trois saisons qui caractérisent les différentes régions du Sud de l’Inde et leurs périodicités permet d’entreprendre au mieux les voyages vers cette partie de l’Asie. Voici ce qu’il faut savoir.

 

A propos de la haute saison

Cette période va de décembre à mars. Pour ce qui est du climat, au cours de cette période, le sud est favorable aussi aux visites dans la mesure où les conditions climatiques sont très agréables. Autrement dit, c’est exactement l’inverse de l’hiver qui prévaut dans le Nord. Cela dit, la période de janvier à février, située en plein milieu de saison est reconnue comme étant le meilleur moment pour prévoir un séjour en Inde. En effet, c’est aussi à cette période que les festivals et les différents évènements culturels ont lieu. Au cours du mois de mars où la chaleur est un peu plus présente, ce sera aussi la meilleure saison de l’année pour faire un voyage sur mesure ainsi que pour découvrir sa faune particulière.

 

La basse saison

Elle court de la période d’avril à juin. La fin de la haute saison laisse place à une saison un peu plus chaude avec des températures intenses, un ensoleillement et un climat un peu plus tropical. Si la température peut être insupportable pour certains, ce sera le meilleur moment pour bénéficier de prix revus à la baisse. En effet, les touristes étant rares, les marchands ainsi que les hôtels baissent leurs tarifs. Si vous envisagez un voyage en Inde du sud au cours de cette période de l’année, vous devez donc prendre de sérieuses dispositions.

 

La saison intermédiaire

La saison intermédiaire court de juillet à novembre. C’est la période de la mousson, des vents et des fortes précipitations. Le sud de l’Inde est très vert à cette période puisque les pluies y sont abondantes. Donc, si vous envisagez de visiter les forêts et la verdure ce sera la meilleure période, même s’il vous faudra prendre quelques précautions avant de partir. Entre autres, contacter une agence locale pour connaitre les zones à risque en raison de la mousson et des averses.

Où partir dans le sud de l’Inde ?

Vous n’allez pas prendre votre avion en direction du sud de l’Inde sans savoir au préalable où vous allez vous rendre. Il est indispensable d’avoir une petite liste de lieu à visiter et nous vous en proposons quelques-uns, à défaut de contacter une agence de voyage.

 

Visitez Pondichéry pour votre premier voyage

Visiter cette ville de l’Inde du sud sera beaucoup plus intéressant entre avril et juin. Les températures moyennes varient entre 36 ° et 28 °C. Les températures ne sont pas très élevées à Pondichéry. Vous pourrez y visiter l’église Notre Dame de L’immaculée conception, mais aussi des animaux emblématiques comme les tigres et les éléphants. Mais il y a aussi les plages semées de cocotiers. En plus, Pondichéry est une ville qui reste en grande partie française.

 

Kerala, sur les sentiers de la verdure indienne

L’une des choses qui caractérisent cette partie du sud de l’Inde, ce sont les espaces verts. Donc si vous aimez la nature, Kerala est une bonne destination. En outre, les côtes, la gastronomie et la culturedu thé (comme le Darjiling) de Kerala sont autant de raisons de se rendre dans cette partie de l’Inde. Si vous avez pris la bonne décision, alors sachez que la meilleure période sera donc entre décembre et février afin d’éviter la saison des pluies. Le climat est plus favorable et la température oscille entre 23 et 38°C.

 

Goa et ses nombreuses chutes d’eau

Prenez votre vol pour le sud de l’Inde entre décembre et janvier pour vous rendre à Goa, une des villes les plus célèbre du pays, mais aussi un des bastions de la culture hindoue. Goa est caractérisée par ses fleuves, ses cascades, ses mausolées, ses vestiges et ses montagnes, mais aussi ses temples. Pour ainsi dire, si vous aimez pratiquer des activités en plein ou des sports nautiques, ce sera l’une des destinations idéales. Nul besoin de forcément se rendre dans l’Himalaya. Goa abrite aussi plusieurs festivals. Si vous partez à la saison idéale, les températures y seront de 27 à 35 °C.