Quelle est la religion la plus pratiquée en Inde ?

 

L’Inde n’est pas si différente de la plupart des pays du monde. Le fait qu’il y subsiste une religion dominante n’exclut pas le fait que plusieurs autres courants religieux s’y développent aussi. Nous allons vous en présenter les principaux, mais aussi et surtout la plus pratiquée de toutes.

 

L’hindouisme, la religion majeure

Elle est l’une des plus anciennes dans le monde et la plus pratiquée en Inde. En effet, l’hindouisme est pratiqué par pas moins de 80 % des indiens. Elle a pour fondement le livre saint qu’est le Véda.

Ce qu’il faut aussi savoir à propos de l’hindouisme, c’est que c’est une religion qui a été exportée, ce qui fait qu’on la rencontre sur presque tous les continents. Au nombre des pratiques de l’hindouisme il y a la crémation des morts, le système de castes ainsi que le puja.

 

Parlant justement de la puja, il s’agit d’un des rituels quotidiens des indiens. Pour explications, celui-ci est basé sur la notion de l’offrande à une divinité. Les indiens offrent donc des fruits ou des fleurs.

 

A côté il y a aussi la prasada qui succède à la puja. Il s’agit de distribuer ce qui reste de la puja aux participants du rituel. Enfin, il y a l’homa au cours de laquelle un prête est invité dans le but de brûler ce qui reste de la prasada.

 

On ajoutera que l’indouisme est basé sur 4 principes que l’on nomme les voies du salut. C’est en elles que les sagesses quotidiennes sont puisées afin d’atteindre l’objectif de vie. Il s’agit du karma yoga, du jnana yoga, du raja yoga et du bhakti yoga.

 

L’hindouisme et ses divinités sont aussi célébrés au travers de différents festivals qui ont lieu le long de l’année. En sommes, ce sont des millions de personnes qui pratiquent l’indouisme, bien plus de pratiquants que dans n’importe quelle autre religion dans le pays.

 

 

L’Islam

Deuxième religion pratiquée dans le pays, l’Islam réunit plusieurs indiens. C’est une religion monothéiste qui s’oppose à plusieurs de celles en vigueur en Inde. La naissance de l’Islam dans cette partie de l’Asie du sud remonte au XIII ème siècle.

 

Elle fut l’œuvre des conquérants turcs, mongols et afghans qui à cette époque avaient assujetti le territoire. En effet, aujourd’hui encore, les traces de cette hégémonie peuvent se remarquer dans les vestiges de cette époque lointaine (poésie, architectures, art…).

 

 

Sikhisme

En troisième position vient le sikhisme qui trouvent ses fondements dans l’hindouisme. Par contre, le sikhisme se différencie de l’hindouisme du fait qu’il est contre l’idolâtrie, en plus de ce que c’est une religion monothéiste.

 

Mais, la crémation des morts y est admise. Une autre différence, c’est le livre sacré qui n’est résolument pas le même. Chez les hindous c’est le Véda et chez les sikhs c’est le Granth Sahib.

 

 

Le bouddhisme

Elle n’est pas considérée comme une religion, mais un peu plus comme unephilosophie. Selon les croyances bouddhistes, la vie est une souffrance dont il faut se libérer en atteignant un état d’éveil que l’on nomme le nirvana. Le bouddhisme est présent en Inde tout comme dans d’autres pays de la région et dans le monde.

 

 

Jaïnisme

Le jaïnisme emprunte ou réfute plusieurs principes d’autres religions. Comme le fait de ne pas admettre le système de castes qui est propre à l’hindouisme, ou encore le fait de croire en la réincarnation de même qu’au spiritualisme. Les jaïnistes sont des végétariens et prônent l’honnêteté, la non-violence, la chasteté, le non-vol ainsi que le détachement des choses matériels.

 

 

Le christianisme

Présent partout dans le monde, le christianisme n’est pas moins présent en Inde. Selon les récits, son origine en Inde serait liée au passage de l’apôtre Thomas à Kerala vers 50 après J.C. L’apôtre aurait été martyrisé. Mais les écrits rapportent aussi que la première véritable communauté chrétienne fut formée à Goa. On les retrouve aussi à Kerala et à Tamil Nadu.

 

 

Le judaïsme

Plus ancienne que le christianisme, le judaïsme existe au sein de trois communautés en Inde. Il y a celle de Cochin à Kerala qui est sur place depuis un millénaire, les BneiIsraêl dans le Maharashtra et qui se dit la plus ancienne, ainsi que les Baghdadi venus d’Irak de la Syrie et d’Iran il y a200 ans. Au total il y a à peine 6000 juifs dans toute l’Inde.

 

 

Le zoroastrianisme

Basé sur le Zend-Avesta, le livre sacré des pratiquants de cette religion, le zoroastrianisme est essentiellement présent à Bombay. Ilprône un dieu unique dont le nom est Ahura Mazda et dont le symbole est le feu. Les pratiquants sont appelés les « parsis ».

 

Leurs dépouilles ne sont pas incinérées ou ensevelies. Elles sont placées en hauteur dans les tours du silence et laissées en pâtures aux vautours, car ils croient en la pureté des éléments qui composent le monde.