Skip to content

Quels vaccins pour l Inde ?

Quels vaccins pour l’Inde ?

 

Lorsqu’on voyage pour l’étranger, il est très important de prendre certaines dispositions. En fait, il faut avoir certains papiers comme le passeport, le visa d’entrée dans certains cas de figure et d’autres papiers d’identification (faut-il un visa pour l’Inde).

 

Toutefois, le plus capital est la prévention des maladies. Ceci pour la simple raison que votre organisme n’est pas habitué aux affections qui sévissent dans le pays de destination.

 

Il faut donc des vaccinations obligatoires lorsqu’on veut voyager. Ceci est d’autant plus vrai lorsqu’on compte aller sur un autre continent. Pour aller en Inde, il faudra donc se faire vacciner en suivant les recommandations du ministère de la Santé publique.

 

Les vaccins sont-ils obligatoires pour tout le monde ?

 

Avant de partir pour l’Inde ou pour tout voyage à l’étranger, il est impératif de passer par les centres de vaccination. Cette étape n’est pas facultative, mais indispensable pour tous les voyageurs.

 

Bien évidemment, les personnes âgées, les nourrissons et les jeunes enfants sont les plus vulnérables. Ces derniers doivent donc prendre rendez-vous dans les hôpitaux de Paris et de la France tout entière.

 

Là-bas, on leur dira la démarche à suivre pour être bien protégé contre la fièvre jaune, l’hépatite A, l’hépatite B ou d’autres maladies infectieuses. Il est important de souligner que même les adultes doivent recevoir des injections de vaccins obligatoires.

 

Où se faire vacciner pour un voyage en Inde ?

 

 

La solution la plus simple pour avoir une protection contre les maladies propres à l’Inde serait de se rendre dans un centre de vaccination. Pour ce faire, il est conseillé de se munir de son carnet de vaccination, pour que les professionnels puissent savoir votre statut.

 

Ainsi, ils sauront quels vaccins il faut rappeler et quels nouveaux traitements vous devez prendre. Les vaccinations contre les maladies peuvent être aussi administrées dans un centre hospitalier universitaire.

 

Il est possible d’aller dans ces centres sans rendez-vous. En fonction du calendrier vaccinal, vous pouvez prendre une ou plusieurs injections contre les maladies infectieuses et tropicales.

 

Pour vous protéger contre les maladies indiennes et celles du sous-continent, vous pourriez également vous rendre dans un centre de vaccination internationale. Là-bas, grâce à la médecine des voyages, on vous dira quels sont les vaccins recommandés pour l’Inde.

 

Une dernière solution assez simple consiste à se rendre chez son médecin traitant. Ce dernier peut également vous donner les soins appropriés. Toutefois, avant d’aller dans n’importe quel centre hospitalier, il est bon de savoir les vaccins à faire pour se rendre en Inde.

 

 

Quelles sont les vaccinations à faire avant d’embarquer pour un voyage en Inde ?

 

Pour tous ceux qui désirent visiter les merveilles touristiques de l’Inde, il faudra se faire vacciner contre plusieurs maladies en amont. Dans un centre de vaccinations, vous verrez une liste des vaccins recommandés pour ce pays.

 

Ainsi un voyageur doit prendre un vaccin contre la fièvre typhoïde. Il est aussi recommandé de prendre des piqûres contre l’hépatite A et B. Dans les conseils aux voyageurs, en ce qui concerne les dispositions sanitaires, il est recommandé de faire la vaccination contre l’encéphalite japonaise.

 

Le voyageur doit aussi avoir une immunité contre la rage, la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite et la rage. Il faut donc reconnaitre que la liste des vaccins est assez fournie.

 

De plus, ces traitements sont payants et ne sont pas remboursés par la sécurité sociale. Même dans un centre médical public il faudra payer pour recevoir chaque piqûre.

 

À part ces traitements qui sont recommandés par les services sanitaires, il faut encore prendre d’autres dispositions. Par exemple, en Inde on retrouve beaucoup de moustiques.

 

Le mieux pour le voyageur serait alors de suivre un traitement contre le paludisme avant son départ. Pour les femmes enceintes et pour les personnes fragiles sanitairement, ils doivent se rapprocher de leur médecin pour des conseils avisés.

 

En plus de toutes ces préventions, il faut prendre d’autres dispositions qui concernent le voyage proprement dit. Ceci pour la simple raison qu’avant de fouler le sol indien, il faudra absolument exhiber un passeport et un visa pour l’Inde.

 

Comment bien préparer son voyage en Inde ?

 

Pour entrer en Inde, il n’existe pas d’exemption de visa. Pour être plus précis, il faut dire que cette facilité ne prend pas en compte les ressortissants français. Vous devez donc effectuer la procédure régulière pour l’obtention d’un visa.

 

Qu’il s’agisse du tourisme ou des affaires, vous avez le choix entre deux grands types de visas. Il est possible d’opter pour le visa classique ou pour le visa électronique.

 

Une nouvelle facilité mise sur pieds par les autorités indiennes depuis quelque temps. Il est donc beaucoup plus aisé d’obtenir un visa électronique indien qu’un visa classique. Toutefois dans les deux cas de figure, il faudra suivre une procédure avant l’obtention du précieux sésame.

 

 

Quelles sont les démarches à effectuer pour obtenir l’e-visa indien ?

 

Pour avoir le visa électronique pour entrer sur le territoire indien, la procédure est relativement simple. Il suffit d’aller sur le net. Là-bas, vous vous rendrez sur une plateforme dédiée à cette opération.

 

Toutefois, avant d’entamer la procédure, il faudra disposer d’un passeport en cours de validité. Par ailleurs, le demandeur doit avoir en sa possession une photo d’identité.

 

Le format de cette photo est sensiblement différent des modèles que vous avez l’habitude de faire. C’est pour cette raison qu’il est vivement conseillé de se rapprocher d’un photographe pour cette opération.

 

Une fois que vous disposez de ces deux documents, vous pourriez commencer à remplir le formulaire de demande. Il s’agit d’un formulaire en ligne qui est totalement rédigé en anglais.

 

C’est la langue officielle des Indiens et pour obtenir un visa électronique, vous devez remplir le formulaire de demande en anglais. C’est cette étape de la procédure qui est particulièrement fastidieuse.

 

Ceci pour la simple raison que les questions posées par les autorités indiennes sont assez nombreuses. D’autre part, elles sont parfois incompréhensibles. Pourtant, si vous faites une petite erreur lors du remplissage du formulaire, vous pourriez avoir de sérieux problèmes.

 

En effet, votre demande pourrait simplement et purement être rejetée. Dans d’autres cas de figure, c’est à l’embarquement que vous rencontrez des soucis. Le plus pénible c’est quand vous arrivez à destination et les douanes indiennes vous refoulent.

 

Il faut donc faire extrêmement attention lorsqu’on remplit le formulaire de demande pour obtenir une autorisation de voyage électronique. Si vous n’êtes pas totalement à l’aise avec l’anglais, le mieux serait de vous faire aider.

 

Beaucoup d’agences sur le net proposent d’aider les voyageurs à remplir le formulaire. Une fois fait, vous n’aurez qu’à attendre 4 jours pour recevoir une réponse à votre requête.

 

Il est important de préciser que l’envoi de la demande se fait après le paiement des frais de dossier.

 

Comment faire pour obtenir un visa classique pour l’Inde ?

 

Dans le cas où vous n’arriveriez pas à faire le visa électronique, vous pourriez vous tourner vers la version classique. Pour cela, il faudra vous rendre dans une agence spécialisée.

 

En effet, le visa classique indien ne se délivre pas, pour les résidents européens, dans un consulat ou une ambassade. Il faudra vous rendre dans les agences VFS Global.

 

Il s’agit de structures tout à fait habilitées pour délivrer ce genre de document. Bien évidemment, comme dans le cas du visa électronique, il faudra payer certains frais.