Skip to content
prix ave canada

prix ave canada

Quel est le prix d’un Ave pour le Canada ?

 

Le Canada reste une destination de rêve pour tout voyageur. Que ce soit pour un séjour d’affaires ou juste pour faire du tourisme, le pays vous accueille à bras ouverts.

 

Toutefois, avant d’entrer au Canada, il faudra réaliser certaines formalités. Dans ce cas précis, il serait nécessaire de faire une demande d’autorisation de voyage électronique.

 

En effet, il s’agit d’un programme qui a été mis sur pieds depuis quelques années par le gouvernement du Canada. C’est l’AVE qui représente une facilité pour les ressortissants de certains pays en général et les ressortissants français en particulier. Néanmoins, pour profiter de cette aubaine, il faudra débourser de l’argent.

 

Tout savoir sur l’AVE

 

L’AVE est un acronyme qui peut être traduit par autorisation de voyage électronique. Il s’agit en fait d’un programme d’exemption de visa qui permet à certains ressortissants d’aller au Canada sans disposer d’un « vrai visa ».

 

Pour savoir la liste des pays qui peuvent bénéficier de ce programme, il suffit de vous rendre sur le site du gouvernement canadien. Là-bas, vous trouvez toutes les informations nécessaires.

 

Il est important de préciser que les exemptés de visas grâce à l’AVE doivent quand même fournir certains documents. Sans ces derniers, vous ne pourrez pas profiter de cette facilité.

 

Quels sont les documents obligatoires pour effectuer des demandes de visas via l’AVE ?

 

Les exemptés de visa classique doivent quand même avoir un visa électronique. Pour obtenir un visa du genre, il faudra disposer d’un passeport en cours de validité.

 

Dans ce cas de figure, il serait intéressant de disposer d’un passeport biométrique. En effet, les données biométriques sont plus faciles à vérifier pour les autorités canadiennes.

 

De plus, la personne qui souhaite voyager au Canada doit disposer d’une adresse e-mail. Il est vrai qu’il ne s’agit pas d’un document, mais c’est un élément important dans la procédure d’obtention de l’e-visa.

 

Pour faire votre demande pour obtenir une autorisation de voyage, il faudra réaliser d’autres formalités.

 

Comment obtenir l’AVE ?

 

Pour présenter une demande de visa électronique, il faudra remplir le formulaire. Il s’agit d’un document qui est très semblable au formulaire ESTA. Dans ce formulaire, vous devrez renseigner certaines informations.

 

En fait, le numéro du passeport devra apparaitre dans le document. Il faut rappeler que l’expiration du passeport ne doit pas subvenir durant toute la procédure d’obtention du visa.

 

Ceux qui ont besoin d’un visa pour fouler le territoire canadien doivent également indiquer leur nom, leur prénom ainsi que leur adresse. Les femmes mariées qui ont besoin d’une autorisation du système électronique devront indiquer leur nom de jeune fille ou le nom de leur mari.

 

D’autres informations sur votre emploi, vos antécédents judiciaires sont aussi requis. Pour effectuer une demande et surtout la valider, il faudra s’acquitter des frais de visa pour voyager.

 

Combien faut-il payer pour l’envoi de son formulaire AVE ?

 

L’entrée au Canada pour un court séjour est soumise à la présentation d’un visa électronique pour les ressortissants de pays bénéficiaires de l’AVE. Pour visiter le Canada grâce à cette facilité, il faudra quand même payer les frais de visa.

 

Il s’agit d’une somme tout à fait dérisoire que le gouvernement canadien a mise en place. Cet argent servira à étudier les dossiers du touriste avant son entrée au Canada.

 

Sans cette formalité, il n’y a aucune chance pour que vous obteniez une autorisation pour séjourner au Canada. Pour avoir ce visa de visiteur, il est possible de s’acquitter de ces frais grâce à votre carte de crédit.

 

Ces frais de traitement sont nécessaires pour valider votre procédure de demande. En cas de réponse positive, elle servira d’autorisation pour votre embarquement.

 

Il faut préciser que ce document électronique ne permet pas une entrée sur le territoire canadien. En fait, l’autorisation de séjour sera accordée par les douanes et les services d’immigration canadiens.

 

Quelle est la durée de validité de l’AVE ?

 

L’AVE est une autorisation nécessaire pour tout voyage au Canada de courte durée. En effet, lorsque vous voyagez dans le pays avec ce document, vous ne pouvez qu’y rester 90 jours au maximum.

 

La validité de l’AVE canadien s’étend sur cinq ans. Durant cette période, vous pourriez effectuer autant de séjours que vous voulez dans le pays. Toutefois, pour chaque voyage, vous ne devez pas demeurer dans le pays plus de 90 jours.

 

C’est la seule restriction. Il faut rappeler que durant les cinq vous devez avoir un passeport valide. Si ce document venait à expirer, l’AVE ne serait plus valide. Dans ce cas de figure, vous aurez à faire une nouvelle demande électronique pour votre voyage au Canada.

 

Existe-t-il d’autres visas électroniques dans le monde ?

 

Il faut savoir que ce n’est pas seulement le Canada qui a mis en place une procédure d’obtention de visa électronique. En fait, on retrouve beaucoup d’autres pays qui ont mis sur pieds ce programme.

 

Le plus populaire reste l’ESTA qui est une initiative des autorités américaines. Dans ce cas de figure, il s’agit d’une exemption de visa qui reste valide pendant 2 ans. Un peu comme l’AVE canadien, ce document électronique permet d’effectuer des séjours de 90 jours au maximum dans le pays de l’Oncle Sam.

 

Sur le continent asiatique, on retrouve aussi des pays qui appliquent le visa électronique à certains ressortissants. C’est le cas de l’Inde qui a instauré depuis quelques années un visa électronique.

 

Le visa électronique indien consiste en quoi ?

 

L’e.visa indien ressemble sur plusieurs points à l’ESTA et à l’AVE canadien. Toutefois, il y a une différence majeure entre ces trois types de visas. En effet, alors que les documents électroniques canadiens et américains sont des exemptions de visa, l’e-visa indien n’est pas une exemption.

 

En effet dans le cas du visa indien le voyageur effectue toutes les démarches habituelles. Cependant, il bénéficie d’une certaine facilité. Ceci pour la simple raison qu’il peut effectuer toute la démarche pour l’obtention du visa en ligne.

 

Ici, plus besoin de se déplacer ou d’aller faire de longues files d’attente dans une ambassade ou une quelconque agence. Depuis votre ordinateur, vous pourriez directement recevoir votre autorisation de voyage électronique.

 

Il faut dire que même pour savoir si sa requête a été acceptée, le demandeur n’aura pas à sortir de chez lui. Ceci pour la simple raison que la réponse à la demande formulée atterrira directement dans la boite mail du voyageur.

 

Les services d’immigration indiens délivrent au bout de 4 jours la réponse à la requête du demandeur. Vous serez donc rapidement fixé sur votre sort. Dans le cas d’une réponse favorable, vous pourriez prendre un vol pour rejoindre l’Inde.

 

Il est aussi possible d’aller dans le pays à bord d’une croisière. Il faut quand même préciser que le visa électronique indien ne permet pas de rentrer dans le pays par voie terrestre.

 

De même, il n’est pas accepté dans l’ensemble des ports et aéroports. Pour voyager avec ce document, il faudra donc vérifier le lieu où vous comptez atterrir pour voir si l’e-visa indien y est autorisé.

 

Quelles sont les dispositions sanitaires à prendre pour un voyage en Inde ?

 

L’Inde est un pays qui présente certains risques sanitaires. Avant de vous y rendre, il faudra faire quelques vaccins. La liste des doses à prendre est vraiment longue.

 

Toutefois, il y a deux vaccins qui sont incontournables. Il s’agit du vaccin contre l’hépatite B et la fièvre typhoïde.