Conseils pour éviter les erreurs dans votre demande de visa e-Tourist indien

Le programme de visa e-Tourist lancé par le gouvernement indien en novembre 2014 a rencontré un franc succès populaire. Actuellement, les citoyens de 112 pays peuvent faire leur demande de visa e-Tourist en ligne confortablement sur leur ordinateur, en évitant de planifier des rendez-vous et de faire la queue dans les consulats indiens. Pour faire une demande réussie, tous les demandeurs doivent garder à l’esprit les points suivants :

banderole-india

Faites votre demande suffisamment longtemps avant votre voyage – mais pas trop longtemps avant non plus.

Pour que votre visa e-Tourist soit traité, vous devez faire votre demande au minimum quatre jours avant la date de votre voyage. Cette disposition est appliquée très strictement et le système ne vous laissera même pas faire la demande. Une demande tardive peut ruiner votre voyage, car si vous ne pouvez plus demander un visa e-Tourist, vous ne serez pas en mesure non plus de déposer une demande dans un consulat indien à temps pour voyager. Inversement, vous n’êtes pas autorisé à faire votre demande plus de 34 jours avant la date du voyage. Nous vous recommandons de faire la demande deux semaines avant le voyage, ce qui laisse assez de temps et vous garantit que si, pour une raison quelconque, votre demande d’eTV est rejetée, vous aurez encore le temps d’obtenir un visa ordinaire de tourisme dans un consulat indien.

Fournissez des copies de votre passeport et de votre photographie conformes aux directives du document.

Beaucoup de demandeurs envoient des copies de leur passeport et de leur photographie qui ne sont pas conformes aux directives, et cela peut aboutir au rejet de leur demande. Les photographies doivent être prises sur un fond blanc ou clair, le visage entier doit être visible, du haut de la tête à la base du menton. La largeur et la hauteur de la photographie doivent être égales. La copie du passeport doit être fournie en format PDF et montrer la page qui comporte les données personnelles.

Vérifiez que les informations de votre passeport et celles de votre demande sont les mêmes.

Très fréquemment, les demandeurs font l’erreur de fournir dans leur demande des informations différentes de celles qu’on trouve dans leur passeport. Cela inclut la saisie d’un numéro de passeport différent ou incorrect, d’un nom incomplet dans la demande, ou d’un lieu de naissance différent. Toute différence entre les informations du passeport et celle qui sont citées dans la demande peut servir automatiquement de base au rejet d’un eTV. Une fois que votre demande est remplie et avant de la soumettre définitivement, vous pouvez la relire et vérifier que chaque information est correcte. Nous vous conseillons vivement de vérifier attentivement toutes les informations que vous avez saisies à partir de votre passeport pour éviter un refus inutile de votre eTV.

india-land-mapDonnez bien tous vos renseignements professionnels.

Certains demandeurs ne sont pas à l’aise pour fournir l’adresse de leur employeur, leur poste de travail et leurs données de contact dans leur demande, alors ils écrivent simplement NA. La saisie des renseignements professionnels du demandeur est obligatoire. Si le demandeur est un mineur ou un étudiant, alors on fournira les données professionnelles de son père. Si le demandeur est une femme au foyer, elle donnera les données professionnelles de son mari. Écrire NA dans sa demande peut servir de base au rejet de cette demande et au refus de l’eTV.

Fournissez l’adresse où vous allez séjourner en Inde.

Le formulaire requiert que tous les demandeurs fournissent un nom de référence en Inde. Certains sont trompés par cette section et croient qu’ils doivent donner le nom de quelqu’un qu’ils connaissent en Inde, alors ils écrivent simplement NA. Ce que l’on demande aux requérants, c’est de fournir le nom et l’adresse de leur hôtel, appartement ou autre hébergement en Inde, et le numéro de téléphone correspondant. Ne pas fournir cette information peut également entraîner le rejet de la demande.

N’oubliez pas que vous ne pouvez rester que 30 jours.

Un des problèmes qui se posent couramment avec les visas e-Tourist, c’est la longueur du séjour dans le pays. Dans le cadre du programme eTV, les demandeurs sont autorisés à rester 30 jours maximum. Beaucoup de gens font leur demande avec l’intention de rester de longues périodes en Inde et cela n’est pas autorisé par les règles de l’eTV. Par conséquent, si vous prévoyez un voyage de plus de 30 jours, vous devez demander auprès d’un consulat indien un visa de tourisme qui vous autorisera à rester jusqu’à 180 jours.

Gardez à l’esprit que les visas e-Tourist ne sont valides que dans les aéroports désignés – Les ports ne sont pas inclus dans le programme.

Vous ne pouvez utiliser votre visa e-Tourist que dans les 16 aéroports désignés : Ahmedabad, Amritsar, Bangalore, Chennai, Cochin, Delhi, Gaya, Goa, Hyderabad, Jaipur, Calcutta, Lucknow, Mumbai, Tiruchirapalli, Trivandrum et Varanasi. Les ports ne sont pas inclus dans le programme, alors si vous prévoyez de faire une croisière et de débarquer à Goa, par exemple, vous aurez besoin de faire une demande de visa de tourisme ordinaire auprès d’un consulat indien.