mousson en inde

Quand est la mousson en Inde?

Vous avez votre passeport, votre visa pour l’Inde. Maintenant reste à savoir quand partir….

Vaste territoire aux multiples surprises, l’Inde reste l’une des destinations les plus prisées des touristes. Néanmoins, il faut savoir quand partir dans ce charmant pays, car le climat peut ne pas y être adéquat. Entre sécheresse, temps pluvieux, et autres perturbations climatiques, partir en Inde requiert de soigneusement choisir la meilleure période. Pour visiter le pays, il est surtout conseillé de bien se renseigner sur la mousson. Assez imprévisible et parfois brutale, il s’agit d’une forte saison de l’Inde qui captive autant l’attention des Indiens qu’elle ne fait de dégâts. Toutefois, pendant que d’aucuns le décrient, d’autres y découvrent de nombreuses opportunités de tourisme. Vous trouverez dans cet article, une description exacte de la saison de la mousson qui vous permettra de faire votre propre opinion.

Définition de la mousson

La mousson est un terme dérivé du mot arabe « Mwasim » qui signifie « Saison ». C’est une variante de la saison tropicale qui signifierait une période pluvieuse aux caractéristiques particulières qui s’abat sur certaines régions du globe. Fort est de constater un flot de masses d’air soufflant sur les pays concernés durant cette saison. Cela s’accompagne de fortes pluies ou pluies torrentielles (pluies de mousson), des averses, des cyclones, des orages et même des typhons, selon l’endroit où elle s’abat.

Néanmoins, la mousson n’est pas que négative, car elle a également des avantages. Entre autres, elle permet à certaines régions d’avoir accès à de grandes quantités d’eau. Sinon, elles auraient été aussi arides, désertiques et chaudes à l’image du Sahara. Elle favorise également certaines activités champêtres et touristiques.

La mousson est causée par une dépression météorologique et une différence de saison entre la mer et la terre. Elle se répartit tant bien en hiver qu’en été. En effet, pendant le temps hivernal, la température au sol s’abaisse beaucoup plus rapidement que celle de l’océan et de l’air qui se trouve en dessus. Cela entraine une importante différence entre les températures de la mer et la terre. C’est la dépression qui est accompagnée de vents violents, de précipitations abondantes ou de pluies diluviennes.

Pendant la période estivale, le mécanisme est plutôt inversé. La température au sol monte beaucoup plus vite que celle en mer. L’air humide et chaud se remplit en eau formant ainsi un anticyclone. On observe alors des vents chargés d’eau, souffler de l’océan jusqu’aux terres engendrant aussi des pluies intenses.

Il faut remarquer que la dépression météorologique est moins rude en hiver qu’en été. Cela est dû au fait que les différences de température en temps estival sont beaucoup plus élevées. En conséquence de cet état de choses, la saison de la mousson en été est beaucoup plus ardue. Toutefois, la mousson peut être assez abondante ou moins que ce qu’on attendait.

Pays concernés par la mousson

Au sens strict, le terme « mousson » est relatif au climat de l’Inde. Toutefois, elle s’abat aussi sur certains pays de l’Asie du Sud. En Asie du Sud-Est, elle concerne notamment le Viêtnam, la Chine, etc. À l’ouest, elle touche des états tels que l’Arabie Saoudite et précisément la région de l’Azir. Tous ces pays sont affectés par le déphasage de température entre l’océan Indien et les terres du sous-continent indien.

Cependant, des conditions climatiques assez semblables se nomment également « la mousson » par extension. Elles se déroulent dans des états en Afrique subsaharienne. La mousson en été vient mettre fin à l’harmatan ou aux alizés secs dans ces états concernés. Ce phénomène est dû à l’écart de température entre le Sahara et la côte atlantique. En Amérique, on compte au nombre des nations touchées, le Brésil, les États-Unis et le Mexique.

La mousson en Inde

Cette saison est très rude pour l’Inde surtout dans le sud du pays. En effet, l’air gorgé d’eau plane longtemps au-dessus de ses terres à cause du blocage que représente l’Himalaya. La période est alors caractérisée par des averses et de grands vents qui peuvent entrainer certaines conséquences déplaisantes. Au nombre de celles-ci, on enregistre des inondations, des cyclones et d’importants glissements de terrain. Tout cela cause plusieurs dégâts tels que les morts par noyades, la destruction des constructions précaires ou même solides et de nombreuses maisons inhabitables. Les populations concernées deviennent ainsi plus vulnérables. Voici quelques autres caractéristiques de la mousson indienne.

Période couverte par la mousson indienne

La période de la mousson est variable en fonction des pays concernés. Toutefois, au sein d’une nation, elle est relative à la saison. Aussi, même s’il est question d’une saison fixe, la date du début de la mousson ne peut pas être déterminée avec exactitude. On ne peut donc la cerner qu’approximativement. L’on pourrait la situer commençant dans le mois de mai vers la fin. Elle finit généralement en septembre. Cependant, la grande caractéristique de la période, c’est qu’elle représente une saison souvent imprévisible. Elle peut venir beaucoup plus tôt ou plus tard que prévu.

Activités propices pendant la mousson en Inde

Quoi qu’on puisse en penser, la mousson est aussi une période très favorable en Inde. Les touristes et les autochtones en profitent pour pratiquer de nombreuses activités telles que :

Les activités champêtres

La mousson est un phénomène très bénéfique pour les plantations dans les pays qui le connaissent. Ainsi, elle est propice pour l’agriculture intensive de même que pour certaines cultures nécessitant beaucoup d’eau. Il s’agit notamment du coton, des rizières, etc.

Le tourisme

De nombreux touristes fuient l’Inde en saison de la mousson parce qu’ils supposent qu’elle représente une période trop rude. Ils ne se rendent ce faisant pas compte qu’ils passent à côté de plusieurs opportunités touristiques. On peut citer entre autres les billets d’avion vers le pays qui sont vraiment moins chers lorsque l’on décide de voyager pendant ce temps. Les prix sont encore plus bas quand la réservation est faite des jours à l’avance. Le gain peut monter jusqu’à 200 euros pour l’aller-retour.

Aussi, depuis 2007, l’État a déployé des politiques d’encouragement du tourisme pendant la période de la mousson indienne. Plusieurs programmes sont mis en place pour que les étrangers puissent explorer toute la richesse touristique de l’Inde :

  • La vénération des bœufs ;
  • Les nombreuses divinités ;
  • Les temples religieux du pays ;
  • Le cinéma et notamment Bollywood ;
  • Les superstitions et les légendes ;
  • Les villes et les sites touristiques, etc.

C’est également durant cette saison particulière que l’on peut observer de magnifiques chutes d’eau quand l’accès est permis. Il s’agit entre autres des chutes de Shivanasamudra, etc. Tous ces atouts touristiques sont sans compter le coût de l’hébergement qui est beaucoup plus abordable. Il peut même être négocié à nouveau sur place par le touriste.

Aussi, il est important de remarquer qu’il s’agit d’une période très propice pour les gens qui n’aiment pas les fortes affluences touristiques. L’Inde étant un pays touristique, elle est très peuplée pendant la meilleure saison, celle de l’ensoleillement. Cet état de choses peut devenir vite agaçant pour les personnes qui ne supportent pas beaucoup de gens. C’est aussi le moment de réductions particulières et de l’attention dont on n’a pas forcément droit pendant la période de tourisme.

Le volontariat

Il est possible de faire du volontariat en Inde à tout moment de l’année. Toutefois, l’aide-bénévole est beaucoup plus appréciée pendant cette saison humide. Comme on le devine aisément, durant cette période, de nombreux volontaires ne souhaitent pas résider dans le pays. Alors qu’il s’agit d’un moment où les populations les moins chanceuses ont beaucoup plus besoin d’aide. Décider d’offrir ses services dans de pareilles circonstances est porteur d’un message fort d’amour, de compassion et de solidarité.

Conseils pour vivre en Inde pendant la mousson

Vivre en Inde pendant la mousson est bien possible et plaisant si l’on prend les précautions. Il faut envisager un tourisme graduel du sud de l’Inde jusqu’au nord. Il faut également préparer sa valise en conséquence. Lors d’un voyage en Inde durant cette période sensible, la météo devra être la plus grande alliée de l’étranger. La prudence aussi.