Quelle ville en Inde est surnommee Bollywood ?

Quelle ville en Inde est surnommée Bollywood ?

La République fédérale de l’Inde est un immense État du continent sud-asiatique. Avec une population de près de 1,4 milliard d’habitants, c’est le second pays le plus peuplé au monde derrière la Chine. L’Inde possède environ 7.935 villes établies sur une superficie de 3.287.263 (la septième plus grande au monde). Vous y trouverez des bidonvilles, des excroissances et des agglomérations urbaines, dont New Delhi, Calcutta, Jaipur ou encore Bombay.

L’une d’entre elles est surnommée Bollywood en raison de ses composantes et des pratiques qui s’y déroulent. Découvrir ladite ville grâce à votre visa pour l’Inde, son histoire, et ses contenus se trouve être très intéressant.

Qu’est-ce que Bollywood ?

Bollywood est le nom donné à la principale industrie cinématographique et musicale indienne. Il existe d’autres structures de cinéma indien, mais celle-ci est la plus importante de tout le pays. Elle réalise un très grand nombre de films, de séries, de courts métrages et de comédies musicales. Les films de Bollywood connaissent généralement un grand succès grâce notamment à leurs exportations en Afrique, en Asie au Moyen-Orient.

L’industrie du cinéma en Inde propose de très bonnes œuvres relatant par exemple une belle histoire d’amour, ou encore un film d’action. Néanmoins, le cinéma populaire du pays met généralement en scène la culture indienne, les temples, et d’autres réalités indiennes.

Bollywood réalise environ 200 films par an tous tournés en hindi. L’Inde produit en général près de six fois ce nombre et dans toutes les langues. Les films indiens les plus connus sur le plan mondial sont toutefois l’œuvre de Bollywood. Cette industrie est spécialisée dans les séquences de chorégraphies exécutées par des chanteurs et danseurs. La danse Bollywood présente généralement des comédies et histoires d’amour.

Bien que cette dernière soit régionale, Bollywood désigne parfois le cinéma indien en général à l’occident. Les tournages ont lieu un peu partout en Inde et à l’extérieur comme en Australie, en Suisse et aux Seychelles. Le premier film (The Wrestlers) réalisé par un Indien (Sakharam Bhatavdekar) a été présenté à Bollywood en mai 1913. Il sera suivi par d’autres films produits par d’imminents réalisateurs et joués par des cinéastes hyper professionnels.

La nouvelle génération est marquée par l’investissement dans l’industrie cinématographique de grands acteurs et actrices. Il s’agit notamment des célèbres acteurs producteurs Shahrukh Khan et Ashutosh Gowariker qui ont fondé leur propre maison de production. Les danses de Bollywood sont généralement rapides et très coordonnées avec une grande productivité.

La majorité des films tournés par Bollywood sont des comédies musicales ayant un pouvoir romantique. Un film indien peut aussi s’inspirer des films occidentaux avec des thèmes modernes. Ces films connaissent un grand succès et émergent peu à peu, mais possèdent des budgets un peu sous-estimés. En comparaison, un box-office indien peut avoir le même revenu qu’une production moyenne américaine.

Bollywood est aussi affecté par le phénomène de piratage et les problèmes de tensions politiques entre l’Inde et certains pays. Elle reste toutefois le plus important cinéma commercial de son pays et fait le bonheur de sa ville de résidence.

Dans quelle ville se trouve Bollywood ?

Située sur l’océan indien, la ville de Mumbai anciennement appelé Bombay est la capitale de l’état de Maharashta. Ce port de l’ouest de l’Inde est avec plus de 25 millions d’habitants la ville la plus peuplée du pays. Elle est aussi l’une des plus grandes agglomérations du monde avec une densité, une pollution et un embouteillage sans pareil. Il s’agit de la capitale économique de l’Inde fournissant la majorité de la production industrielle du pays.

Encore appelé par son ancien nom Bombay, Mumbai abrite par le bien de son port la moitié du commerce maritime indien. La ville possède d’importants bidonvilles, une population en manque d’eau, d’espace et d’air, mais aussi d’immenses entreprises. L’une d’elles est cinématographique et est appelée Bollywood. Cette industrie est un joyau pour la cité qui est encore appelée « New York de l’Inde » ou ville de Bollywood.

Le nom de celle-ci vient de l’agencement de Bombay et de Hollywood (industrie cinématographique américaine). La société indienne étant favorable au cinéma indépendant, chaque film de Bollywood est projeté dans la ville. Un festival de film y a lieu chaque année pour distinguer les meilleurs films et scénaristes. La majorité des acteurs, réalisateurs et producteurs bollywoodiens vivent aussi à Mumbai.

Plusieurs scénaristes étrangers tels que des miss monde, des Européens et les Indiens de la diaspora jouent également pour Bollywood. L’hindoue étant la principale religion de la ville et du pays, les dialogues et le script sont écrits en hindi. Il existe toutefois des acteurs musulmans, chrétiens et sikhs. L’anglais dont le mélange avec l’hindi créé une nouvelle langue appelée hinglish est également utilisé dans le nouveau cinéma.

Bollywood est l’identité culturelle et l’une des grandes attractions de la ville de Mumbai. Son implantation dans la cité ne s’est pas faite du jour au lendemain, mais progressivement et historiquement.

Comment Bollywood s’est-elle implantée à Mumbai ?

Cinéma en plein air, romance, comédie musicale, film d’animation, court et long métrage : Bollywood est une industrie complète. Les frères Lumière, précurseur du cinéma, commençaient en 1896 des projections payantes dans les salles européennes. C’était à l’époque des films muets qui attirent des milliers de personnes éblouies par cette innovation. Marius Sestier, membre de l’équipe des frères Lumière, venait à Bombay en juillet 1896 avec quelques réalisations.

Les films ramenés ont été diffusés dans la ville, ce qui démarrera l’introduction de l’Inde au monde cinématographique. Ceci sera suivi de la projection toujours à Bombay du film « Dadasaheb Phalke » de Raja Harishchandra en mai 1913. Il est considéré comme la première production cinématographique indienne. Des réalisations s’enchaînent au fil des années et Bombay devient le centre du cinéma indien.

Le pic viendra avec l’apparition des films sonores à partir de 1930 avec notamment Alam Ara de Ardeshir Irani. Ceci marque le début du premier âge d’or qui sera éjecté par le deuxième âge à partir des années 40. Ici, le cinéma d’auteur sera plus en vogue avec l’apparition des couleurs et grands scénaristes comme Rajesh Khanna (première superstar). Les comédies romantiques et familiales débuteront à partir des années 1990.

La mondialisation commence en 2000 avec l’utilisation d’appareils et instruments modernes. Devenu Mumbai en 1996, Bombay sera alors reconnue comme la terre de naissance du cinéma indien. C’est donc historiquement que Bollywood s’y est installé et fait la fierté des Bombayens.

Bollywood et Mumbai : quels liens entre l’institution et la ville ?

Le Watson’s Hôtel de Bombay fut le premier lieu de diffusion de film en Inde en 1896. D’autres grands sites de la ville ont eu à projeter les films de Bollywood au fil des années. C’est le cas par exemple du cinéma Majestic et du Bollywood Tour. Des centaines de studios et hôtels de la ville sont utilisées pour la production des films hindous. Les productions cinématographiques sont diffusées dans tous les coins des rues.

La mégapole Mumbai est asphyxiée par un grand nombre de visiteurs qui s’augmente à sa population déjà très importante. En effet, des milliers de touristes viennent visiter l’industrie cinématographique chaque année. Ils profitent pour visualiser en direct la bande-annonce et la première projection de nouveaux films. En dehors de ceux-ci, les cinéastes étrangers y viennent pour le tournage des films ou les rencontres avec les acteurs locaux.

Bollywood contribue fortement à la croissance économique de Mumbai et de l’Inde. Les écrans géants, lieux de spectacles et de divertissement, sont toujours aux couleurs des films, séries et autres.

En résumé, Bollywood est la première industrie cinématographique de l’Inde et l’une des plus importantes du monde. Elle est implantée dans la ville de Mumbai dont elle fait la gloire. Les productions issues de cette structure connaissent une expansion mondiale grâce notamment à la diversité de ses sujets.