ETA Inde

Quelles conséquences sur votre visa avec la Covid 19 ?

Le gouvernement indien a suspendu l’autorisation de voyage dès le début de l’épidémie de coronavirus en Chine. L’interdiction d’entrée sur le territoire a concerné tout le monde, y compris les voyageurs munis d’un permis de séjour. La sortie était également impossible. À la fin de l’année 2020, l’ambassade d’Inde à l’étranger accepte à nouveau les demandes de visas. Mais qu’en est-il de la validité des visas déjà attribués et de l’obtention d un visa ? Découvrez les conséquences du Covid en Inde sur votre visa indien.

L’assouplissement progressif des restrictions

L’Inde figure parmi les pays où les mesures prises pour faire face à la Covid ont été les plus strictes. Ces mesures ont été assouplies petit à petit même pendant le confinement du pays. Le trafic ferroviaire et aérien intérieur a été autorisé en dehors des zones rouges, le couvre-feu a été réduit…

Quant aux restrictions en matière de visas et d’autorisation de voyage, il a fallu attendre le mois de novembre 2020 pour leur assouplissement progressif. Une grande partie des ressortissants étrangers et indiens sont désormais autorisés à entrer sur le territoire et à sortir librement. Quoi qu’il en soit, certaines catégories de passagers internationaux sont encore sur la touche en raison de leur type de visa ou de leurs pays d origine. Tout dépend alors de la décision du ministère indien de l’Intérieur. Il leur faudra patienter encore un peu avant d’utiliser leur billet d avion.

À propos de la validité et de la délivrance du visa électronique

Les demandes de visa électronique pour l’Inde ont toujours été facilitées. Après avoir payé la somme nécessaire à cette requête, le demandeur suit simplement les procédures de visa en ligne pour obtenir son visa par e-mail. Il peut par la suite apposer un visa valide sur son passeport sans passer par le consulat.

Selon la déclaration du ministère de l’intérieur indien, les requérants de ces e-visas sont encore refusés d’entrée sur le territoire. Vous ne pouvez donc pas vous attendre au traitement de votre demande de visa même si vous avez réussi à l’envoyer via le site dédié à ces démarches de visa.

Si vous avez un visa électronique touristique, sa validation est toujours suspendue jusqu’à nouvel ordre. Le gouvernement indien n’a émis aucune information au sujet du remboursement du frais de visa et de la validité de ce document à l’issue de la pandémie.

Un e-visa non touristique qui aurait expiré entre le 1er février 2020 à minuit et la date de l’assouplissement des restrictions de voyage/visa pourrait être prolongé sur la base « Gratis ». Dans ce cas, vous devez présenter une demande en ligne pour son extension.

Validité et de délivrance du visa touristique

Un visa touristique indien est valide pour 6 mois sauf exception. Il ne peut être ni échangé ni prolongé. Vous devez vous en procurer auprès de l’Ambassade de l’Inde pour vos vacances en Inde, une visite de monuments, un mariage…

Pour le moment, la délivrance de ce type de visa reste encore suspendue suite à la décision du gouvernement indien. Le visa touriste attribué avant la pandémie, qu’il soit expiré ou non, reste également non valable pour une durée indéterminée. Aucune information non plus à propos de sa recevabilité dans le futur.

Validité et de la délivrance du visa médical

Si vous souhaitez vous rendre en Inde pour des raisons médicales, l’Ambassade de l’Inde est le seul à déterminer la durée de validité de votre visa. Un visa médical vous accorde un séjour illimité pendant sa validité. En cas de long séjour, vous devez vous enregistrer au Foreigner’s Regional Registration Office ou au Foreigner’s Registration Office de Delhi à votre arrivée en Inde.

Selon la déclaration du ministère de l’Intérieur, les ressortissants étrangers souhaitant rejoindre l’Inde pour un traitement médical sont autorisés à séjourner dans le pays. Si tel est votre cas, vous pouvez déposer votre demande de visa auprès de l’Ambassade de l’Inde. Vos assistants médicaux peuvent aussi s’en procurer. Cependant, un visa médical obtenu en ligne ne sera pas valide.

Si votre visa médical a été délivré avant les mesures de restriction et qu’il reste encore en cours, vous pouvez vous en servir sans condition. Au cas où il est expiré ou en cours d’expiration, informez-vous auprès de l’Ambassade ou sur le site web des services d’extension de visa au sujet de sa prolongation.

Les différents types de visas déverrouillés par les autorités indiennes

Plusieurs types de visas sont concernés par les mesures d’assouplissement des restrictions annoncées par le gouvernement indien. Suite à cette décision, les ressortissants français et étrangers sont libres de venir en Inde sur présentation d’un visa consulaire.

Si vous avez alors un visa d’affaires, un visa étudiant, un visa de travail délivré antérieurement à la pandémie, il redevient valable. Il en est de même si vous comptez venir en Inde pour un travail de recherche ou pour assister à des conférences. Vous devez néanmoins vous assurer que votre visa n’est pas électronique. En cas d’e-visa, vous avez intérêt à le prolonger pour éviter les complications.

Vous avez aussi la possibilité de faire une nouvelle demande de visa si vos motifs de voyage en Inde entrent dans ces catégories. L’Ambassade de l’Inde à l’étranger reprend la délivrance de visas autres que touristiques. Pour faire votre demande de visa, vous pouvez prendre rendez-vous par email auprès du fournisseur de services externalisés de l’Ambassade.

Le prolongement d’un visa expiré est-il envisageable ?

Si vous avez un visa non touristique expiré, électronique ou non, vous pouvez le prolonger. Il en est de même pour une stipulation de séjour et un visa régulier. Dans ce cas, la date d’expiration de votre visa doit être comprise entre le 1er février 2020 à minuit et la date de reprise des vols internationaux.

Le gouvernement indien a mis à la disposition des ressortissants étrangers une procédure gratuite en ligne pour cette prolongation de visa. Si vous êtes concerné par cette situation, ne vous tardez pas à vous conformer aux procédures de prorogations. Vous avez 30 jours à compter de la date de la levée de l’interdiction de vols internationaux pour demander l’extension de votre visa.

Quid des visas des ressortissants étrangers déjà en Inde

Si vous êtes déjà en Inde et que votre visa est encore en cours, sa validité et vos conditions de séjours continuent à faire effet. Ces conditions sont valables pour tous les types de visas non expirés, quels que soient vos motifs de séjour.

Par contre, si vous êtes victime d’un séjour forcé en Inde pendant le confinement avec un visa déjà expiré au cours de cette période, vous devez agir à temps. Vous avez alors 30 jours avant la nouvelle année pour déclarer votre situation, faire la demande de sortie et retourner dans votre pays.

Pour toutes vos demandes de services liés aux visas, évitez de vous rendre directement au bureau des visas FRRO. Le contexte de l’épidémie de Covid en Inde vous oblige de prendre rendez-vous sur le site web des visas. Vous avez aussi la possibilité de vous servir de l’application mobile des services d’extension de visa FRRO/FRO pour votre requête.

Qu’en est-il du visa de transit ?

Si vous avez un visa de transit, vous êtes autorisé à passer en Inde. Cependant, évitez d’aller dans les zones rouges et les zones déconseillées. Au cas où vous rejoignez le pays par voie terrestre, évitez de passer par les districts de la vallée du Cachemire ainsi que le district de Kargil.

Si vous voyagez en transit depuis ou vers le Ladakh, vous avez intérêt à choisir des itinéraires en dehors des zones déconseillées. Votre passage au Jammu et Cachemire est susceptible de vous occasionner des problèmes.

Les documents nécessaires au cas où vous souhaitez prolonger votre visa

Pour prolonger la validité de votre visa en vue d’un long-séjour ou même d’un court-séjour, vous devez préparer les documents suivant :

  • La copie numérisée de votre passeport en cours ;
  • La copie de votre dernier visa indien ;
  • Votre photo récente ;
  • Une preuve de résidence avec la déclaration du propriétaire.

La copie numérisée de votre passeport en cours

Vous devez fournir une copie en couleur de la première page de biographie de votre passeport. Ce document doit mettre en avant vos informations personnelles et vos photos. Il serait plus prudent de l’envoyer en format PDF. Veillez à ce que ce document soit bien net pour que les renseignements restent bien visibles.

La copie de votre dernier visa indien

La copie de votre dernier visa indien doit être bien visible et ne doit omettre aucun détail important au sujet de sa délivrance et de sa durée. Pour éviter le risque de modification de ce document à sa réception, enregistrez-le en format PDF de moins de 1 Mo.

Votre photo récente

Il faut une photo d’identité type passeport sur laquelle votre visage est bien dégagé et entièrement visible. Le format conseillé est de 3,5 x 3,5 cm ou 3,5 x 4,5 cm. Évitez de traiter votre photo par un logiciel ou une application. Une telle erreur vous ferait rejeter votre demande de prolongation de visa. Mettez-la juste au format JPG avec une taille en dessous de 1 Mo.

Des justificatifs de résidence

Vous devez également fournir des justificatifs de résidence. Ce document doit mettre en avant la déclaration du propriétaire de la résidence et la photo d’identité de cette personne. Une fois tous les dossiers réunis, vous déposez votre demande en réglant les frais d’extension.